-> Souveraineté

Le terme apparaît sous la plume de Derrida lorsqu’il traite de l’évolution des institutions politiques. Certains Etats gagnent en puissance comme les Etats-Unis, qui n’entrent pas dans la catégorie des Etats-nations de tradition westphalienne car conçus par leurs fondateurs comme “nation” d’un genre nouveau fondé sur un Etat d’un nouveau type et construite sur la base de phénomènes divers – démographiques et géographiques, mais aussi sur la volonté politique et la défense d’idées politiques (Talbott 2003). On peut parler ici d’une forme de « dépassement » si l’on comprend Aufhebung dans ce sens, alors qu’une autre forme s’observe lorsque les Etats modernes se considèrent comme partenaires en vue d’assurer une plus grande sécurité. On assiste alors à un certain abandon de souveraineté, lorsque des Etats qualifiés de post-modernes comme les membres de l’UE s’engagent dans une demarche de « dépassement » du critère de souveraineté qui sous-tendait la stabilité au sein de l’Europe westphalienne.

Ces évolutions peuvent comme toujours au cours de l’histoire humaine, s’inverser dans le sens d’un « retour de l’Etat ». L’exemple récent du Brexit marque la résistance à tout dépassement du niveau statonational, censée restituer quelque souveraineté au Royaume-Uni par une devolution inversée du supranational au national, dite grand abrogation, qui libérerait le pays de ses engagements à l’égard des juridictions européennes et des mécanismes supranationaux de l’UE. Le RU risque cependant de perdre d’un autre côté la souveraineté tant prisée si l’Ecosse recouvre son indépendance et si l’Irlande du Nord rejoint la république d’Irlande, de sorte que la démarche souverainiste comporte sa propre contradiction.

C’est le même terme que Derrida utilise en se référant à la dette extérieure des pays en développement, en l’opposant à Tilgung dans le sens de l’annulation, l’effacement de la dette. Hegel distingue en effet Tilgung et son effet destructeur de l’Aufhebung, la relève qui efface en conservant... » (48).

En d’autres lieux, Derrida aborde la notion d’ Aufhebung au sujet de la notion de répression chez Freud, en rapport avec la dialectique hégélienne et en tant qu’étape de déconstruction dans la mesure où Hegel abordait sans succès les questions de de la répression de la philosophie dans une optique psychanalytique.


Georg Wilhelm Friedrich Hegel, Encyclopédie des sciences philosophiques, trad. Bernard Bourgeois, tome I, Vrin, 1970

Jacques Derrida, Le droit à la philosophie du point de vue cosmopolitique, Unesco/Verdier, 1997
Jacques Derrida, Glas, Galilée, 1974
Strobe Talbott, “War in Iraq, revolution in America”, The Whitehead Lecture, The Royal Institute of International Affairs, October 9, 2003
Robert Cooper, The post-modern state and the world order, Demos, 2000